vendredi 28 avril 2017

Local de chasse, ça avance.


Voilà ! À peine, un week-end de travail et la maçonnerie du local de chasse est terminée. Désormais c’est une ossature bois qui va être érigée. De volume simple composé d’une structure bois sur l’ assise de béton s’habillera d’un bardage traité. La suite devrait avancer rapidement. Le local sera divisé en trois pièces distinctes : une salle de réunion, un lieu de découpe et une chambre froide. Une fois la charpente posée, l’ouvrage devrait poursuivre sa construction sans grandes difficultés par la présence de professionnels, également nemrods, qui se sont engagés à participer efficacement. Tous ont assuré rentrer pour l’ouverture en septembre. Gageons qu’ils gagneront leur pari s’ils continuent ainsi.

jeudi 27 avril 2017

Avis de recherche

Est-ce que quelqu’un aurait des photos du 16 septembre 1979 pour le 100 éme anniversaire du couronnement de Notre Dame de Pitié, avec le cardinal Marty. Merci ...
Cérémonie du 8 mai 2017


La cérémonie célébrant le 72é anniversaire de la victoire de la Seconde Guerre mondiale se déroulera le lundi 8 mai 2017.

10 h 45, rassemblement sur le parvis de l’église.

11 heures, office religieux

11 h 45, dépôt d’une gerbe au monument aux morts.

Les enfants des école et collège et leurs enseignants sont cordialement invités à participer.
Un nouveau trophée pour Chaudes-Aigues pétanque.

Ceux qui n’aiment pas les boules vont devoir s’y habituer. Chaque semaine les « têteurs » de cochonnet Caldagués ramènent un trophée nouveau . Nos pétanqueurs devraient, cette saison, encore faire souvent parler d’eux. Le vétéran Gabriel Dumas avec Patrick Rouillon et Sylvain Savajols (arbitre) vient de participer à la rencontre des dirigeants et arbitres organisée par le comité départemental en direction des responsables de club. Une journée particulièrement chaleureuse qui se déroulait dans le meilleur esprit et accueil. Félicitations à Gabriel qui a donc ramené une coupe obtenue de haute lutte. Le prochain rendez-vous se tiendra le samedi 6 mai à Saint Saturnin pour le concours départemental en triplette. Pierre Auguy, Michel Tufféry et Mathieu Viers effectueront le déplacement.

mercredi 26 avril 2017

Les belles vacances pascales des petits Caldagués

Les petits Caldagués ADMR ont marqué une pause le temps d’une soirée au milieu des vacances de Pâques. Cette veillée sous le signe de la plage a réuni parents, amis, familles et fratries autour d’un spectacle monté au cours des après-midis qui précédaient. La confection des costumes, des décors et la mise au point des chorégraphies d’été et de hip-hop ont occupé les marmots quelques matinées. Un peu plus de temps aurait accepté une perfectibilisation de la prestation. Panini, glaces et musique dégustés entre soi dans une ambiance chaleureuse, bal et tombola stimulaient ce samedi soir là. Cette animation permettait de récolter quelques subsides pour le viatique des sorties et activités afin d’éviter un surcoût aux ménages. Reconnaissons que les loupiots de l’accueil de loisir sans hébergement n’obtinrent pas la disponibilité de s’ennuyer durant ces congés pascals. Entre les petits mordus du cinéma, la chasse aux œufs, les activités manuelles sur le printemps, le land’art, le château gonflable, les amusements collectifs sur le terrain omnisports, l’atelier cuisine en confectionnant un gâteau rigolo. Mais également les balades en chiens de traîneau, les jeux de société à la médiathèque, des cabanes et une « canirando » du côté de Saint-Urcize. Ah ! Les belles vacances en Caldagués avec copains et amies. Une fréquentation en hausse ajoutait à la satisfaction des responsables.


 

mardi 25 avril 2017

La boite à idées de la journée citoyenne

Lancée en 2008 dans une municipalité alsacienne, la « journée citoyenne » rassemble population, territoriaux, entreprises, municipalités, pour parfaire le cadre de vie. La journée Caldagués permettra de mener à bien des petits chantiers, très souvent proposés par les habitants eux-mêmes, pour améliorer leur environnement. Au-delà de ces travaux, le lien social créé à l’occasion de cette journée reste la priorité, la transcende, dans une ambiance sympathique qui donne envie d’y revenir l’année suivante ! Les objectifs sont non seulement de rencontrer les nouveaux habitants, de réunir les différentes générations. Mais aussi de partager les compétences, de valoriser les citoyens en les faisant participer aux projets et aux travaux à effectuer, de permettre aux familles entières de coopérer à cette initiative marquée fortement par l’esprit d’échange avec un repas pris en commun. S’organiseront également des activités spéciales pour les enfants. N’hésitez pas à contacter la mairie pour vous renseigner. L’idée de base de cette journée veut permettre aux habitants, professionnels, territoriaux, engagés ou non, de réaliser, ensemble, un ou plusieurs projets d’amélioration de l’espace collectif. Les autochtones proposent leurs intentions, par l’intermédiaire de la boite à idées qui se trouve en mairie. Par exemple : redécorer la cour d’école, agrémenter le parvis de l’église... Les services municipaux préparent les chantiers en amont de façon à ce qu’ils puissent être achevés en une journée. Les entreprises du cru sont également partenaires. « C’est la collectivité qui se met à la disposition des populations ». Cette dynamique incitera à des réalisations inenvisageables sans cet engagement citoyen. Tissera des liens nouveaux créés entre les habitants, les élus, les services, la commune… Ce type d’action possède trois dimensions : économique, relationnelle et identitaire. « Cette initiative définit autrement les rapports avec les biens communs et les édiles ».La boite à idées se trouve dans le hall de la mairie pour y déposer vos propositions et vous inscrire à la journée du dimanche 14 mai.Ce dans les meilleurs délais désormais afin de préparer efficacement cette journée


lundi 24 avril 2017

Conseil Municipal

Vous trouverez sous l'onglet "CONSEIL MUNICIPAL" le procès verbal de la séance du conseil municipal du 12 avril 2017.

Ce document est publié in extenso sans ajout ni retrait à celui communiqué par les services municipaux

dimanche 23 avril 2017

Chaudes-Aigues

Résultats du premier tour de l’élection présidentielle



Inscrits                         648


Votants.............................548


Blanc...............................15


Nuls.................................5


Exprimés.........................528





Fillon..................................192


Macron...............................120


Le Pen................................99


Mélanchon.........................54


Lassalle..............................21


Dupont-Aignan..................17


Hamon...............................14


Poutou...............................6


Arthaud.............................2


Asselineau.........................2


Cheminade........................1



Intergénération a présenté ses grands rendez-vous 2017

Outre ses ateliers hebdomadaires, Intergénération, essaie dans la mesure du possible de proposer aussi des concerts, mais également de dépayser ses adhérents avec quelques sorties en des contrées quasi « exotiques », pareillement sous le signe de la gastronomie. Premier rendez-vous du 5 au 19 mai, avec une : exposition des ouvrages d’ateliers, chapelle des pénitents. Un éclectisme qui séduisait la saison dernière le public, étonnait par la qualité des œuvres proposées. 20 mai : repas annuel, l’occasion pour une grande partie des adhérents de passer un moment autour d’une table particulièrement bien garnie. Dimanche 28 mai : La vache Aubrac transhumera, à Aubrac justement. L’association collabore chaque année avec les organisateurs pour l’accueil des parkings. Une vingtaine d’affiliés se mobilise. 10 juin voyage à Roquefort au pays du fromage, deuxième volet des sorties gastronomiques. 11 juin, gala des trois clochers à Lacalm. Les trois écoles de danse de Chaudes-Aigues, Laguiole et Sainte-Geneviève, se réunissent et préparent une prestation commune à quasi mi-chemin des trois cités. Gros succès public et familial immanquable. Mercredi 28 juin : troisième étape gastronomique chez François Girbal avec une soirée moules frites ouverte à tous. S’inscrire auprès de François. Les 8,9 et 10 septembre, quatrième étape avec une excursion dans le Bordelais de trois jours. Une suggestion de l’atelier d’œnologie, affirment les mauvaises langues. Découvrir des vignobles, des paysages exceptionnels, des châteaux et des chais. Et apprécier dégustations et ivresse d’air pur des horizons girondins. 7 octobre, soirée au Moulin bleu à Thiers pour un dîner, cinquième tour à table avec un spectacle coquin et émoustillant. Question bien-être et bien vivre Intergénération cette année ne prive de rien ses adhérents qui pourront ainsi améliorer leurs connaissances touristiques et culturelles... Inscriptions et renseignements au 04.71.23.59.53
À voir http://www.moulin-bleu.com/spectacle-video.html

samedi 22 avril 2017

Local de chasse et piscine pour un budget 2017 efficient

C’est dans une ambiance quelque peu électrique que s’est déroulée la dernière séance du conseil municipal de la cité thermale pour le budget 2017. Un prévisionnel de rigueur certes, mais qui grâce à une gestion au plus juste tant en fonctionnement qu’en investissement. La section de fonctionnement s’équilibre à 1 591 678,00 avec pour principaux chapitres la masse salariale pour un montant de 640 533,00 €. Le remboursement des intérêts des prêts pour 40 000,00 €. À la ligne charges de gestion on peut noter 108 559,00 € pour l’hôtellerie du Couffour, 33 000,00 € pour les indemnités du maire et des adjoints. 58 711,00 € pour les syndicats intercommunaux ; 30 956,00 € pour le contingent incendie et 8 500,00 € de subvention aux associations. Les dépenses à caractère général affichent 68 000,00 € pour l’entretien des voies et réseaux. 48 000,00 € pour l’électricité, 30 000,00 € pour les frais de maintenance, mais aussi 29 000,00 € pour les primes d’assurance. Un virement à la section d’investissement de 177 532,39 pourra s’effectuer. En ce qui concerne les recettes, le bât blesse avec la dotation forfaitaire de 330 399,00 € en 2016 qui diminue encore en 2017 de 66 215,00, 00 pour tomber à 264 184,00 €. Les contributions directes restent raisonnables avec 331 599,00 € auxquels il convient d’ajouter la compensation de l’intercommunalité de 332 298,00. Les produits des jeux du casino apporteront 75 000 €. La Participation des autres municipalités aux frais de gestion de l’école primaire sera de 40 000,00 €. La recette attendue pour le cinéma : 20 000,00 €, celle de Géothermia 45 000,00 €, et de la piscine 10 000,00 €... La section d’investissement fait apparaître un équilibre à 1 996 011,00 €. Un volet plus que délicat qui fait face à des arriérés de structuration ou d’entretien sur plusieurs bâtiments. 141 000,00 € participent au remboursement de capital des prêts. On note une provision de 80 000, 00 € pour le local de chasse. 71 800,00 € pour des aménagements de voirie. 24 000, 00 € pour le musée Géothermia en particulier pour l’amélioration de l’équipement technique et culturel…

Le plus important et sans doute le plus urgent reste la piscine avec une provision de 1 080 000,00 € pour sa réhabilitation. Les analyses des sols vont débuter. Le financement serait le suivant avec participation de 200 000,00 € pour l’État, 200 000,00 € également de la région Auvergne Rhône Alpes AURA, 115 000,00 € du programme leader, 96 952,00 € du conseil départemental et 37 500,00 € du fonds de concours. Soit 649 352,00 € de solde à charge municipale. La place du marché affiche une prévision de dépense de 330 000, 00 € Le problème reste la pertinence de fouilles archéologiques dont la décision appartient aux services de l’État. À la date du vote de ce budget, 12 avril 2017, aucune option n’est prise. Tous les investissements sont assortis en recette des subventions idoines ce qui laissera la nécessité d’emprunter pour équilibrer la section 516 827,76 €. Finalement chacun conviendra que si l’administration de la baisse des dotations demeure compliquée le budget 2017 affiche une réalité de bon aloi dans ses affectations et a été approuvé à l’unanimité. 

L’exigence et l’efficacité de la commission des finances participent d’un travail rigoureux lors des séances d’élaboration malgré la complexité.

Les budgets annexes : Eau et Assainissement, Hôtellerie du Couffour, Source du Par, Lotissement de Sansard 3… N’entraînaient pas d’observations particulières. Rappelons que le détail et l’ensemble des documents peuvent être consultés librement en mairie.

vendredi 21 avril 2017

Travaux d’ assainissement des perturbations à venir...



Depuis jeudi des engins d’excavation et des marques au sol ont fleuri dans la cité thermale. Il s’agit simplement de travaux préparatoires à la réfection et mise aux normes d’une partie du réseau d’assainissement. Attention le stationnement sera perturbé, voire neutralisé en différents points, afin de permettre ces réalisations. La municipalité en appelle au civisme de chacun.

Article complémentaire à venir.

jeudi 20 avril 2017

Les Tap chassent les œufs à l’Ehpad



Dans la tête de tous les enfants, Pâques ne va pas sans la traditionnelle chasse aux œufs déposés par les cloches, le lapin ou encore le lièvre de Pâques. En avance, les plus jeunes enfants des Temps d’activités partagés, ont accompli cette traque traditionnelle avec les résidents de l’Établissement Hospitalier pour Personnes Âgées Dépendantes (Ehpad) Sainte-Elisabeth. Le principe simple : trouver le plus de coucous possible. C’est dans le jardin d’agrément derrière le bâtiment à l’étage de l’unité Alzheimer que se déroulait le jeu avec les pensionnaires. Au signe du départ, chacun s’égayait sur le périmètre à traquer l’œuf par équipe de deux. L’un portait le sac en plastique tandis que le second récoltait les précieux chocolats. Les pochons se remplissaient rapidement. Les encadrants avaient auparavant informé les enfants sur les conditions de la recherche. L' objectif consistait à trouver tous les cocos cachés, dans le jardin, les pots de fleurs... En quelques minutes ce fut mission accomplie avec engouement et ferveur. Pour éviter les drames, les gamins savaient que ce n’était pas une compétition, mais une simple collecte qui serait partagée équitablement entre tous les participants. Chacun s’impliquait avec beaucoup de cœur et d’enthousiasme dans cette rencontre intergénérationnelle. Ils posèrent tous pour le photographe afin d’immortaliser ces moments de gaieté et d’évasion.